Normal Atlantic

Normal Atlantic

Date : 28 décembre 2014
Lieu : Mer Adriatique
Victimes : 13 morts

Au cours de la nuit du 28 décembre 2014, alors qu’il venait de quitter le port d’escale Igoumenitsa sur un trajet de Patras, Grèce vers Ancône, Italie, le traversier Norman Atlantic a été victime d’un incendie qui s’est déclaré sur un des ponts garage.

L’incendie qui se serait déclaré entre 05h00 et 06h00 du matin est rapidement devenu hors contrôle, forçant le commandant à transmettre un appel de détresse. Les conditions météo étaient alors défavorables, dans la pluie et un fort vent du Nord-est soufflait à ce moment.

Le navire se trouvait approximativement à 44 milles nautiques (environ 81 km) au nord-ouest de l’île de Corfou. Selon le manifeste, le navire transportait 222 véhicules (automobiles et camions), 475 personnes dont un équipage de 55 personnages. Cependant des passagers migrants ont embarqués clandestinement sur le bateau à bord de camions, ce qui rend incertain le nombre de disparus.

Selon certains témoignages, les alarmes d’incendie n’ont pas fonctionné sur tous les ponts et la chaleur s’est rapidement propagée, provoquant des déformations de structures et forçant les passagers et les équipages vers les ponts supérieurs. Une des deux embarcations rigides a pu être mise à la mer mais n’a été que partiellement remplie (49 occupants).

Ce ferry long de 186 mètres transportait des passagers de vingt-six nationalités, en majorité des Grecs, mais aussi beaucoup de Turcs et d’Italiens. 10 passagers français étaient à bord le soir de l’incendie.

Après le drame, le Ferry a été amarré dans le port de Brindisi, en Italie.

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC