Enregistrer au format PDF Télécharger l'article au format PDF

Savoie - Valmeinier : une avalanche fait quatre morts dont trois lycéens

FENVAC

Après les épisodes meurtriers de la semaine dernière, la montagne a été à nouveau endeuillée dans les Alpes. Une avalanche a emporté mercredi trois lycéens, skieurs de très haut niveau, et leur guide à Valmeinier, en Savoie.

L’avalanche, de 900 mètres de large et de 500 mètres de haut, s’est déclenchée en tout début d’après-midi dans le secteur du col des Marches, à environ 2.700 mètres d’altitude, au passage du groupe équipé de skis de randonnée, composé de sept lycéens et du guide. Un des lycéens grièvement blessé, hospitalisé au CHU de Grenoble, se trouve toujours dans un état critique jeudi matin. Son pronostic vital est toujours engagé.

Les trois étudiants qui ont péri, âgés de 16 à 18 ans, sont originaires de Haute-Savoie, de Savoie et d’Isère, ont précisé les autorités. Ils étaient scolarisés dans la classe ski-études du lycée agricole public de La Motte-Servolex en Savoie. Le guide, âgé d’une cinquantaine d’années, était originaire de La Plagne, en Savoie. Une enquête - conjointement ouverte à la section de recherches ainsi qu’au peloton de gendarmerie de haute-montagne - devra déterminer si la sortie du groupe scolaire était compatible avec les conditions météo difficiles dans le secteur. C’est un lycéen situé au bout de la cordée qui a pu prévenir les secours à 12 h 15.

Le groupe de lycéens effectuait un stage dans le cadre de la préparation au monitorat de ski alpin, a indiqué le ministère de l’Agriculture, autorité de tutelle du lycée agricole. Ils étaient tous équipés de balises de détection de type Arva, a précisé le ministère, qui assure que l’encadrement et le dispositif de sécurité étaient "conformes à ce type d’exercice". Le ministre de l’Agriculture Michel Barnier est par ailleurs attendu jeudi en fin de matinée au lycée agricole pour s’entretenir avec les élèves, les familles et le personnel éducatif du lycée, avant de se rendre à Valmeinier, où a été dressée une chapelle ardente pour accueillir les corps des victimes.

Le Point - Source AFP

11 mars 2009

Documents attachés :

Avalanche.jpg
Télécharger

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC