Près de 1 500 victimes de l’ouragan Irma ont été prises en charge en Ile-de-France

Irma a fait 11 morts et a provoqué des centaines de millions d’euros de dégâts dans les îles françaises de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin.

Une prise en charge en métropole pour les sinistrés d’Irma. Mille quatre cents victimes de l’ouragan ont été rapatriées et prises en charge par les services de l’Etat en Ile-de-France depuis mercredi, a indiqué lundi 18 septembre la préfecture de la région. Parmi elles, 131 personnes dont 75 enfants ont bénéficié d’un hébergement d’urgence, ont précisé les autorités.

Les victimes venues de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin ont pu bénéficier d’un accueil spécifique aux aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et d’Orly, où une cellule d’urgence médico-psychologique et une couverture médicale ont été mises en place par les acteurs mobilisés. Un dispositif a également été mis en place pour faciliter le déplacement des victimes qui souhaitent rejoindre leurs proches en France métropolitaine.

Un nouvel ouragan sur les Antilles

Irma a fait 11 morts et a provoqué des centaines de millions d’euros de dégâts dans les îles françaises de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin (partagée entre la France et les Pays-Bas). Accusé par une partie de l’opposition et des habitants sur place d’avoir tardé à envoyer secours et renforts policiers dans les deux îles, le gouvernement a décidé d’envoyer 110 militaires de la protection civile en Guadeloupe, où un nouvel ouragan, Maria, est attendu dans la nuit de lundi à mardi 19 septembre.

Date : 18/09/2017
Source : France info
Auteur : AFP

Documents attachés :

irma.jpg
Télécharger

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC