Enregistrer au format PDF Télécharger l'article au format PDF

Les avalanches les plus meurtrières de ces dernières années

FENVAC

Avec neuf morts (pour le moment), l’avalanche survenue jeudi dans le massif du Mont-Blanc est l’accident le plus meurtrier dans cette région depuis 1999. Cette année-là, douze personnes avaient trouvé la mort près dans la vallée de Chamonix.
9 fév 1999 : Douze morts dans une avalanche qui balaye une vingtaine de chalets près du village du Tour, dans la vallée de Chamonix.

23 janv 1998 : Onze personnes, dont 9 adolescents, périssent dans les Alpes, près des Orres.

14 juil 2003 : Une chute de séracs fait trois morts près du refuge des Grands Mulets dans le massif du Mont-Blanc. Les corps de deux des victimes, ensevelis sous des tonnes de glace, ne seront retrouvés que le 16 août suivant.

28 juil 2003 : Trois alpinistes glissent sur une pente verglacée sous le Dôme des Ecrins (Hautes-Alpes) et se tuent en tombant dans une crevasse.

25 août 2004 : Deux cordées de deux alpinistes font une chute dans des crevasses en redescendant du Dôme des Ecrins, à plus de 3.000 m : trois morts et un blessé.

17 juil 2005 : Deux hommes et une femme, membres du Club alpin français du Mans, se tuent dans une chute de 400 m en descendant dans la voie des Courtes (massif du Mont-Blanc).

23 juin 2006 : Un guide de la compagnie de Megève et deux alpinistes sont découverts morts après avoir dévissé sur 300 m en descendant du Mont-Blanc.

24 août 2008 : Huit alpinistes (trois Suisses, un guide autrichien et quatre Allemands) sont emportés par une avalanche à la suite de la chute de séracs (blocs de glace) au Mont-Blanc du Tacul, sur une voie d’accès au Mont-Blanc.
28 juin 2007 : Mort de cinq alpinistes d’une même famille, après une chute dans le massif des Ecrins.

24 juil 2007 : Quatre alpinistes égarés sur l’arête de Bionassay (massif du Mont-Blanc) sont retrouvés morts de froid et d’épuisement.

17 jan 2009 : Quatre alpinistes italiens partis faire l’ascension de l’Aiguille du Midi (3.842 m), dans le massif du Mont-Blanc, font une chute mortelle.

26 juin 2011 : Six alpinistes, partis pour faire l’ascension du pic de Neige Cordier, dans le massif des Ecrins, sont retrouvés morts, victimes probablement d’une chute.

A l’échelle internationale, la gravité de cette avalanche a fait de la tragédie du Mont Maudit l’une des plus meurtières au monde ces vingt dernières années. On remarque toutefois que l’alpinisme est de plus en plus sécurisé au fil des années avec des évènements moins meurtriers que par le passé.

18 janv 1993 : TURQUIE - Une avalanche ensevelit une cinquantaine de maisons du village d’Uzengili (nord-est) : cinquante-six morts.

27 janv 1993 : RUSSIE - Plus de cinquante morts sur la route transcaucasienne, en Ossétie du Nord (sud du pays).

16 janv 1995 : ISLANDE - Quatorze morts, dont 8 enfants, dans le village de Sudavik (ouest). En octobre, une nouvelle avalanche fait Vingt morts dans le village côtier de Flateyri (nord-ouest).

23 fév 1999 : AUTRICHE - Trente-et-un morts dans une gigantesque avalanche qui ensevelit plusieurs maisons dans la station réputée de Galtuer (Tyrol, ouest). Le lendemain, une coulée de neige fait sept morts dans le hameau voisin de Valzur.

28 mars 2000 : AUTRICHE - Douze morts à Kitzsteinhorn, à 80 km au sud-ouest de Salzbourg.

20 sept 2002 : RUSSIE - L’effondrement d’un glacier sur le village de Nijni Karmadon, en Ossétie du Nord (sud du pays), fait 127 morts et disparus. Parmi eux figurent l’acteur et réalisateur russe Sergueï Bodrov junior et son équipe de 24 personnes qui tournaient sur les lieux au moment de la catastrophe.

25 jan 2009 : TURQUIE - Dix alpinistes sont tués après avoir été pris dans une avalanche dans le massif de Zigana (nord-est).

10 avr 2010 : RUSSIE - Dix personnes, dont cinq touristes allemands, périssent dans la péninsule du Kamchatka (extrême-Orient russe), lorsque l’hélicoptère au sol qui les emmenait skier est pris dans une avalanche.

Direct Matin.fr - 12 juillet 2012


Documents attachés :

avalanche.jpg
Télécharger

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC