A Tunis, « on ne baisse pas les bras »

« Le monde est Bardo » : c’est autour de ce slogan que se sont rassemblées plusieurs milliers de personnes à Tunis, dimanche matin, pour montrer leur détermination à combattre le terrorisme, dix jours après la tuerie perpétrée dans le célèbre musée. En tête du cortège, plusieurs personnalités politiques étrangères, venues apporter un soutien international à la Tunisie : le président français, François Hollande, le président du conseil italien, Matteo Renzi, ou encore le premier Ministre algérien, Abdelmalek…

Attentat de Tunis : les dépouilles des trois Français rapatriées

Les cercueils des trois Français tués dans l’attentat contre le musée Bardo à Tunis il y a huit jours ont été rapatriées ce jeudi en début d’après-midi. Les dépouilles des trois Français tués dans l’attentat du musée Bardo à Tunis le 18 mars sont de retour sur le sol français. L’avion d’Air France, parti de la capitale tunisienne ce jeudi, a atterri en début d’après-midi, à 14h10 à l’aéroport de Roissy, près de Paris. Recouverts du drapeau tricolore, les cercueils ont été réceptionnés sur le tarmac puis…

Tunisie : 23 suspects arrêtés après l’attentat du Bardo, au moins quatre en fuite

"Vingt-trois personnes, dont une femme, qui constituaient une cellule terroriste ont été arrêtées", a dit le ministre de l’Intérieur, Najem Gharsalli, lors d’une conférence de presse faisant état du démantèlement de "80% de cette cellule" impliquée dans l’attaque du musée. Toutes les personnes arrêtées sont des Tunisiens. Au moins deux Marocains, un Algérien et un Tunisien sont en fuite. Ce dernier, Maher Ben Mouldi Kaidi (bien Kaidi), est accusé d’avoir fourni les armes automatiques aux deux tireurs qui…

Comment l’exécutif va financer la lutte antiterroriste

Des crédits seront ouverts pour procéder au recrutement de personnel et acheter de nouveaux équipements. Ces ouvertures de crédit seront partiellement gagées par des annulations sur les ministères concernés. Mais ce sont les autres ministères qui devront se serrer la ceinture pour compenser. On connaît à présent précisément la façon dont le gouvernement va financer les 950 millions de dépenses nouvelles décidés depuis le début de l’année, principalement à la suite des attentats de janvier. Ces mesures…

Attentat de Tunis : un troisième auteur de l’attaque en fuite

L’attentat contre le Musée national du Bardo, à Tunis, qui a coûté la vie à vingt touristes étrangers et un Tunisien, a sans doute été mené par trois hommes, a déclaré dimanche 22 mars le président Béji Caïd Essebsi. Au cours de cette attaque, revendiquée par l’Etat islamique (EI), deux assaillants, Hatem Al-Khachnaoui et Yassine Al-Abidi, ont été abattus par les forces de sécurité, mais un troisième homme serait encore recherché. Interrogé dimanche au « Grand Rendez-vous Europe 1-i-Télé-Le Monde », le…

Tunisie : un troisième Français est mort après l’attaque du Bardo

Un troisième Français a été identifié parmi les 20 touristes étrangers tués dans l’attaque du musée du Bardo mercredi à Tunis, a annoncé vendredi le ministère tunisien de la Santé, selon qui trois victimes restent à identifier. Les morts identifiés sont quatre Italiens, trois Japonaises, trois Français, un Colombien, un Australo-Colombien, deux Espagnols, une Britannique, une Belge et un ou une Polonais(e), a dit à l’AFP Naoufel Somrani, directeur de l’unité des situations d’urgence au ministère. Un…

Attentat de Bamako : trois complices présumés arrêtés, originaires du nord du Mali

L’enquête sur l’attentat qui a causé la mort de 5 personnes, dont un Français, le 7 mars dernier, à Bamako, prend une nouvelle ampleur. Les forces spéciales des services de renseignements maliens ont mené deux opérations, mardi et la nuit dernière, dans deux quartiers différents de la capitale. Selon nos informations, elles ont arrêté trois complices présumés, âgés de 25 ans à 40 ans (et non deux, comme annoncé jusqu’à présent), des auteurs de l’attaque sanglante menée contre le restaurant "La Terrasse". Le…

L’Etat islamique revendique l’attaque du Musée du Bardo

Dans un communiqué sonore et écrit diffusé sur Twitter, l’Etat islamique s’attribue la responsabilité de l’attaque contre le Musée du Bardo à Tunis, mercredi 18 mars. L’assaut, affirme le groupe djihadiste, a été mené par « deux chevaliers de l’Etat du Califat loudement armés de mitrailleuses et de grenades » baptisés « Abou Zakaria Al-Tounsi » et « Abou Ans Al-Tounsi ». Des noms de guerre confirmant implicitement la nationalité tunisienne des assaillants. Le communiqué de l’EI indique que c’est bien le Musée…

Tunisie : neuf suspects ont été interpellés au lendemain de l’attaque contre le Musée du Bardo

Au lendemain de l’attaque terroriste qui a frappé le cœur de Tunis, faisant au moins 21 morts, l’heure est à la mobilisation en Tunisie. Neuf personnes suspectées d’avoir été en relation avec les deux assaillants ont été interpellées, a annoncé la présidence dans un communiqué jeudi 19 mars, sans préciser le rôle et l’identité de ces suspects. « Le chef du gouvernement (...) a indiqué que les forces de sécurité avaient pu arrêter quatre éléments en relation directe avec l’opération [terroriste] et cinq autres…

Tunisie : comment les victimes françaises et leurs familles seront aidées

L’aide aux victimes françaises des attentats de Tunis du 18 mars 2015 se met en place. C’est au quai d’Orsay que les informations les plus précises sont centralisées. Un centre de crise (CDC) gère notamment toutes les liaisons avec les familles et les associations comme la Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs (Fenvac). La gestion de ce centre est confiée à Didier Lebret, un diplomate chevronné qui fut en poste à Haïti. Cet organisme a notamment hébergé la structure…

0 | ... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | ... | 410

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC