Attentat de l’Hypercacher : où en est l’enquête sur les complicités ?

Six mois après les attentats de Paris, l’enquête sur les complicités dont ont pu bénéficier les frères Kouachi et Amedy Coulibaly se poursuit. Deux hommes soupçonnés d’avoir eu des liens avec le preneur d’otages de l’Hyper Cacher de la Porte de Vincennes ont été placés en garde à vue. Selon Le Parisien, le premier suspect aurait été en contact avec Amedy Coulibaly. Le deuxième, interpellé mercredi, est "une connaissance de l’homme interpellé mardi", a ajouté une source policière. Depuis l’ouverture de…

Attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher : deux suspects interpellés

Deux hommes ont été interpellés, ce mardi 16 juin et ce mercredi 17 juin, à leur domicile, situé notamment pour l’un d’entre eux en Seine-Saint-Denis, par les enquêteurs de la section antiterroriste de la brigade criminelle de Paris dans le cadre des investigations sur les attentats commis, en janvier dernier, contre Charlie Hebdo et l’enseigne Hyper Cacher. Selon nos informations, l’un des deux suspects, - dont le rôle précis reste à déterminer -, a été identifié alors qu’il apparaissait dans « le…

Attentat de la rue des Rosiers : "C’est une plaie qui reste ouverte"

INTERVIEW - "Je me suis dit : ’Enfin !’ Après 33 ans, [...] enfin, une bonne nouvelle", s’est réjoui Manuel Hezkia interviewé par Thomas Sotto sur Europe 1, après que l’un des suspects dans l’enquête sur l’attentat de la rue des Rosiers à Paris, a été interpellé en Jordanie. Mercredi, on a en effet appris l’arrestation du "cerveau" présumé de l’attentat, Zouhair Mouhamad Hassan Khalid al-Abassi alias "Amjad Atta", arrêté le 1er juin. La justice jordanienne doit désormais se prononcer sur son extradition.…

Attentat de la rue des Rosiers : l’un des cerveaux arrêté en Jordanie 32 ans après

Le logisticien présumé de l’attentat de la rue des Rosiers à Paris aurait été arrêté en Jordanie, selon VSD. Souhair Mouhamad Hassan Khalid al-Abassi, alias Amjar Atta, 62 ans, devrait être bientôt extradé vers la France. Dans le cadre de l’enquête sur l’attentat, aujourd’hui menée par le juge antiterroriste parisien Marc Trévidic, des mandats d’arrêts avaient été délivrés en février dernier à l’encontre de trois membres présumés du commando dont Amjar Atta. Ce dernier aurait été arrêté le 1er juin par les…

Le cerveau présumé de l’attentat de la rue des Rosiers a été arrêté

Le cerveau présumé de l’attentat de la rue des Rosiers à Paris en 1982 a été interpellé en Jordanie le 1er juin, a appris cet après-midi de source judiciaire, confirmant une information de l’hebdomadaire VSD. Zouhair Mouhamad Hassan Khalid al-Abassi, alias "Amjad Atta", 62 ans, fait partie des trois personnes visées par un mandat d’arrêt à diffusion internationale délivré fin février par le juge Marc Trevidic, plus de 32 ans après les faits. lefigaro.fr - le…

Moines de Tibéhirine : l’avocat écrit à Hollande

L’avocat des familles des moines de Tibéhirine, enlevés dans leur monastère dans la nuit du 26 au 27 mars 1996 avant que leurs têtes soient retrouvées deux mois plus tard sur le bord d’une route de montagne, a adressé une nouvelle lettre au président François Hollande pour lui demander de débloquer l’enquête, révèle France Inter. Dix-neuf ans après les faits, François Hollande se rend en Algérie, aujourd’hui, pour la deuxième fois depuis son élection. L’avocat Me Patrick Baudouin en profite pour envoyer un…

Attentat déjoué de Villejuif : deux suspects devant le juge

Les deux hommes arrêtés dimanche dans les Yvelines ont été déférés ce jeudi. Ils sont soupçonnés d’avoir aidé Sid Ahmed Ghlam dans son projet d’attentat en avril à Villejuif. L’enquête menée depuis l’interpellation de Sid Ahmed Ghlam pour un projet d’attentat contre au moins une église de Villejuif se concentre sur d’éventuelles complicités. Les enquêteurs cherchent à savoir si les deux hommes arrêtés ce week-end à Limay et Mantes-la-Jolie en région parisienne l’ont aidé dans son périple. Le parquet de Paris…

Après un débat focalisé sur le terrorisme, le Sénat vote largement la loi sur le renseignement

La loi sur le renseignement a été adoptée mardi 9 juin après-midi en seconde lecture par le Sénat, par 251 voix contre 68. Lors de leurs débats, les sénateurs ont apporté quelques modifications au texte, notamment sur la collecte de métadonnées ou sur les fameuses « boîtes noires », mais la moelle du texte, qui donne un cadre juridique aux services de renseignement, a été préservée. Pas de quoi rassurer les nombreux opposants au projet de loi, qui émettent trois grandes critiques : le manque de pouvoir de…

Attentats de Paris : 5 mois après, les victimes attendent toujours leur indemnisation

Combien valent la souffrance psychologique et le traumatisme ? Voilà l’une des questions à laquelle est confronté le fonds de garantie des victimes des actes de terrorisme (FTGI) cinq mois après les attentats de Paris. Dans une enquête publiée ce lundi, Le Figaro révèle que les procédures d’indemnisation peinent à être finalisées. Depuis la tuerie de Charlie Hebdo et la prise d’otages de l’Hyper Cacher, les victimes ou proches de victimes n’ont reçu qu’un premier chèque de 10 à 25 000 euros. Pour le reste…

Procès Forsane Alizza. L’islamiste nantais "ciblait" les Hyper Cacher

Mohamed Amchalane comparaît, ce lundi, à Paris, avec treize autres membres présumés de Forsane Alizza, le groupuscule démantelé en 2012 dont il était le fondateur. Ils sont suspectés d’avoir préparé des attentats. Auprès de ses affidés, Mohamed Achamlane s’était vanté d’être impliqué dans l’incendie de Charlie Hebdo, en 2011. Ou s’arrête la fanfaronnade, ou commence le passage à l’acte ? C’est toute la question que pose son (ex) groupuscule islamiste à la justice, depuis la mise en examen de ce Nantais de 37…

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 410

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC