Sur la piste des commanditaires de l’attentat manqué de Villejuif

L’enquête a débuté comme un gag. Au bout du fil, un apprenti terroriste un peu maladroit vient de se tirer une balle dans la jambe : « Le SAMU de Paris, bonjour ! – Oui, bonjour, au secours… – Vous êtes sur la voie publique, Monsieur ? – Oui, sur la voie publique… Ahhh ! (…) J’suis dehors là. Ils ont tiré dans mon pied… – Tiré dans vos pieds ! Avec.. avec une arme, monsieur ? » Quelques minutes plus tard, la police découvre le blessé gisant sur le trottoir au pied de sa résidence étudiante, dans le 13e…

Attentats de 1995 : Les victimes ont le sentiment d’être « poursuivies » par le terrorisme

Les attaques de début janvier en région parisienne les ont replongées dans leur passé, marquées à jamais par la vague d’attentat qui a soufflé la France à l’été 1995. Tout commence le 25 juillet dans le RER parisien à la station Saint-Michel. L’explosion d’une bouteille de gaz, bourrée d’écrous, tue huit personnes et en blesse 119. La série d’attentats s’achèvera grâce à une opération de police menée à Paris, Lyon et Lille les 1er et 2 novembre permettant d’arrêter Boualem Bensaïd et Smaïn Aït Ali Belkacem,…

Vingt ans après 1995 : les attentats de Paris, Lyon et Lille reconsidérés

Les relations franco-algériennes ont été marquées depuis la visite officielle du président Bouteflika à Paris en juillet 2000 par une succession de péripéties liées à la revendication algérienne de repentance, adressée par l’Algérie à la France avec des degrés variables de persévérance. Ces événements récents, qui semblent beaucoup plus présents dans la mémoire des Algériens que dans celle des Français, semblent pourtant l’être assez pour leur faire presque oublier des événements plus anciens, tels que les…

"20 ans après l’attentat du RER B à Saint-Michel, toujours pas de définition du terrorisme"

Un bruit assourdissant, une odeur âcre, une fumée noire. Le 25 juillet 1995, vers 17h30, une bouteille de gaz qui vient d’exploser dans une rame du RER B à la station Saint-Michel marque le début de la campagne d’attentats en France revendiquée par le GIA algérien. Sept morts : Annie Aupeix, Maria-Isabel Barbosa, Véronique Brocheriou, Maria-Odette Fereira, Sandrine Girier-Dufournier, Jean Groll, Alexandre Hurtaud. Pierre Henri Froment décédera, après bien des souffrances, en novembre, au moment où…

Trois hommes en garde à vue pour avoir projeté un attentat contre une base militaire

Un mineur de 17 ans, un jeune majeur de 19 ans et un ancien matelot réformé de la marine française de 23 ans… Le profil et l’âge des trois individus placés en garde à vue, lundi 13 juillet, pour avoir projeté une attaque terroriste contre une base militaire française a de quoi interpeller. C’est le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, qui a annoncé mercredi soir à la presse ce coup de filet de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Ces trois individus – interpellés dans les…

Merah : les ratés en chaîne du renseignement

Le 22 mars 2012, Mohamed Merah, 24 ans, mourait dans l’assaut déclenché par le Raid à son domicile. Le tueur de Montauban et Toulouse, qui avait assassiné au nom du jihad trois militaires, trois enfants juifs et leur professeur, emmenait avec lui ses secrets. Trois ans plus tard, le 10 juillet dernier, les juges antiterroristes ont signifié à la défense et aux parties civiles la fin de leur instruction. Un dossier tentaculaire dans lequel il a fallu retracer le parcours de Mohamed Merah, du Caire à…

Le chef du groupe islamiste Forsane Alizza condamné à neuf ans de prison ferme

Le chef du groupe islamiste Forsane Alizza, Mohamed Achamlane, a été condamné vendredi 10 juillet à neuf ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Cette peine, conforme aux réquisitions du parquet, est assortie d’une période de sûreté des deux tiers et d’une interdiction de droits civiques pendant cinq ans. « Volonté de commettre un acte terroriste » Au premier jour de son procès, le 8 juin dernier,…

La Grande-Bretagne déconseille la Tunisie comme destination touristique

La mesure est un camouflet pour la Tunisie. Le gouvernement britannique a annoncé, jeudi 9 juillet, qu’il déconseillait désormais la Tunisie à ses ressortissants pour tout voyage « non essentiel ». La décision a été prise deux semaines après l’attentat djihadiste dans une station balnéaire à El-Kantaoui, près de Sousse, où trente-huit touristes étrangers ont trouvé la mort. Avec trente citoyens britanniques tués, le Royaume-Uni est le pays qui a payé le plus lourd tribut à cette nouvelle forme de…

Sousse : Grégoire, un miraculé français, témoigne de l’horreur

Alors en vacances, il a vécu l’horreur en plein coeur. Et est un véritable miraculé. Le 26 juin, Grégoire vient de terminer une partie de volley-ball sur une plage tunisienne, à Sousse, lorsqu’un terroriste se réclamant de l’Etat islamique ouvre le feu. Débute ainsi un véritable carnage, qui coûtera la vie à 38 touristes, faisant 39 blessés, avant que le forcené ne soit abattu. Pour la première fois depuis son retour en France, et en exclusivité pour BFMTV, il revient ce mercredi soir sur cette…

Attentat en Isère : « Si j’avais eu l’occasion de l’empêcher, je l’aurais fait », jure un ancien ami de Salhi

Frédéric Jean Salvi, alias le Grand Ali, qui a fréquenté Yassin Sahli à l’époque où il vivait à Pontarlier, a condamné l’attentat commis par ce dernier à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), dans une interview publiée mardi par L’Est Républicain. « Oui, je condamne cet acte (…). Et si j’avais eu l’occasion de l’empêcher je l’aurais fait », assure le Grand Ali, qui vit à Leicester, dans le centre de l’Angleterre, avec sa femme et ses cinq enfants. Présenté par le procureur de Paris François Molins comme une « figure…

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 410

Nous soutenir

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons vous accompagner dans l’ensemble de vos démarches, faire évoluer la prise en charge des victimes par une mobilisation collective, et poursuivre nos actions de défense des droits des victimes de catastrophes et d’attentats.

Soutenir la FENVAC